RESTAURATION DE TABLEAUX



"Chaque tableaux est unique et demande une attention particulière. Le traitement est toujours mis au point sur mesure, au cas par cas, en fonction de la technique du peintre, de son histoire matérielle, de son état de conservation et de sa destination. Les interventions se déroulent dans le respect des règles déontologiques en vigueur, eu égard à l'intégrité matérielle des matériaux originaux, ainsi qu'aux valeurs esthétiques, artistiques et historiques des œuvres."

RESTAURATION CURATIVE

Après l'examen préalable et l'établissement du diagnostic, plusieurs niveaux d'intervention sont généralement possibles, allant du simple dépoussiérage à une restauration fondamentale. Le choix des traitements s'appuie sur des tests préalables et sur une réflexion partagée. Chaque fois que possible, on préférera retenir les traitements les moins invasifs et les moins interventionnistes par respect pour la matière originale.

La restauration curative désigne principalement les interventions  de support qui vont permettre de rétablir la stabilité matérielle de l'oeuvre. Il s’agit d’un ensemble de traitements structurels destinés à stopper et à prévenir la dégradation matérielle de la peinture. Ces interventions sont indispensables à sa bonne conservation. 

Si, par exemple, la peinture présente des altérations structurelles (soulèvements, accidents ou lacunes), on interviendra pour rétablir une bonne adhérence avec le support et éviter les pertes de matière.

Ces interventions peuvent être légères et localisées (reprise ponctuelle de déchirures, refixage d'écailles) ou plus générales (traitements fondamentaux comme le doublage).

Bien que la restauration du support soit souvent moins spectaculaire que celle de la couche picturale, elle est fondamentale. En effet, dans tous les cas, l’état du support se répercute inévitablement sur l'état de la couche picturale.  

RESTAURATION ESTHETIQUE

Les interventions de restauration de la couche picturale ont principalement une vocation esthétique. Il s’agit essentiellement de nettoyages plus ou moins poussés, suivis d’un travail sur le vernis (allègement, homogénéisation, revernissage) et d’une retouche. 

"DE-RESTAURATION"

Il arrive fréquemment que les toiles soient altérées par d’anciennes restaurations (rentoilages mal maîtrises, pièces déformantes au revers de la toile originale, vernis oxydés et brunis, repeints désaccordés). Les matériaux utilisés traditionnellement vieillissent en exerçant des tensions sur les matériaux originaux : ils sont souvent inadaptés et représentent un facteur d'altération supplémentaire. Ils seront remplacés par des matériaux de restauration soigneusement sélectionnés et réputés pour leur innocuité, leur stabilité et leur réversibilité. 

METHODES ET PRODUITS

Le choix des matériaux de restauration (toiles, adhésifs, couleurs, vernis, etc.) est crucial pour la bonne conservation de l’oeuvre à long terme. Nous disposons d’un large éventail de produits testés et approuvés par la communauté scientifique et nos méthodes de travail sont conformes aux préconisations du Centre de Recherche et de Restauration des Musées de France. 

Nous disposons d’équipements spécifiques et modernes qui nous permettent de travailler de manière progressive et contrôlée. 

Nous suivons attentivement les avancées scientifiques et techniques grâce à des formations agrées par l'Institut National du Patrimoine. 

DOCUMENTATION


Les différentes étapes de la restauration sont dûment documentées par des notes, des photographies et des relevés. Un rapport de restauration est remis à la fin de l'intervention.

 

Atelier

15 rue Porto-Riche 

92190 Meudon  

Contact

gabriela.szatanik@gmail.com 

06 61 76 19 72 

Adresse postale

60 avenue Jean Jaurès 

92190 Meudon